Les cinq secrets des casinos que vous n’avez jamais sus

Lorsqu’on imagine la vie d’un joueur professionnel, plusieurs idées de clandestinité viennent quelquefois à l’esprit : les mordus de la gâchette à l’époque des pionniers américains, la décadence fulgurante des saloons lors de la prohibition, voire les impitoyables patrons des casinos dépeints au cinéma dans des films comme « Casino » de Martin Scorsese.

Bien qu’en règle générale les casinos modernes — virtuels ou physiques — ne soient plus le repaire de telles activités suspectes, on pourrait y trouver beaucoup d’intrigues si on sait chercher au bon endroit. Après tout, avec les fortes sommes d’argent que l’on y gagne en lançant des dés ou en tournant des roues, il y a lieu de se demander ce qui peut arriver.

Bien que les cinq secrets que révèle cet article ne sont pas tout à fait classés secrets, c’est le genre de faits auxquels n’a accès que le personnel des casinos. Quoi qu’il en soit, nous croyons tout de même que ces secrets sont sacrément explosifs.

Il y a des caméras partout

D’accord. Il se peut que vous le sachiez déjà, mais nous doutons que vous réalisiez vraiment le nombre de caméras dans un casino. Déjà, en 2008, Jeff Jonas, spécialiste de la sécurité des casinos, révélait qu’un casino comme le Bellagio avait probablement près de 2 000 caméras connectées à 50 écrans.

Jonas a également expliqué que les casinos utilisaient des dizaines de milliers de détecteurs pour avoir main prise sur la sécurité. Ainsi, les casinos surveillent chaque machine, chaque distributeur automatique, chaque guichet, chaque entrée, et à peu près tout le reste en tout temps.

Les casinos regorgent de policiers en civil

Parlant d’illégalité, en plus des mesures prises par les casinos eux-mêmes, les nombreux policiers en civil qui se mêlent aux autres joueurs mènent la vie dure aux soi-disant criminels.

Et si vous croyez échapper à la loi en vous livrant à des activités illégales dans les toilettes, détrompez-vous. Des policiers y sont placés pour vous prendre la main dans le sac.

Les tricheurs dans les casinos sont incroyablement créatifs

Vous ne croiriez jamais jusqu’où certains sont prêts à aller pour gagner en trichant. Les criminels qui exercent leur métier dans les casinos sont parmi les plus créatifs de leur vocation.

Une tactique populaire consiste à remplacer une vraie pile de 5 jetons par un faux jeton évidé qui peut dissimuler quelques jetons de 100 $. Toutefois, pour y parvenir, le joueur doit être de connivence avec le croupier qui l’aidera à faire l’échange.

Jonas a même révélé comment un cybercriminel qui avait été employé comme programmeur de jeu de poker vidéo travaillait secrètement sur une section de code qui créait automatiquement une quinte royale en réponse à une série de mises prédéterminées au cours de sept ou huit parties.

Et puis il y a la bonne vieille technique de la paume que seuls les tricheurs les plus rôdés parviennent à exécuter. En gros, un joueur cache une carte dans la paume de sa main et l’échange avec une autre carte que lui passe un autre joueur impliqué dans la combine. Utilisée dans le blackjack, cette manœuvre permet au joueur de créer une meilleure main au Blackjack.

Les compteurs de cartes connus sont parfois autorisés

Plusieurs personnes l’ignorent, mais le comptage des cartes n’est pas illégal en soi. Le comptage des cartes est une simple question de vous rappeler chaque carte qui vous est révélée dans l’objectif de mieux anticiper l’issue de la partie. Et depuis quand avoir une bonne mémoire est-il devenu un crime?

Mais les casinos n’apprécient guère cette pratique et ils ont légalement le droit, à leur entière discrétion, de refuser de vous permettre de jouer si vous vous en servez. De ce fait, seuls les joueurs qui sont en mesure de compter les cartes sans que personne ne s’en aperçoive peuvent y parvenir.

Les casinos signalent rapidement les joueurs qui gagnent de manière répétée ou encaissent de fortes sommes d’argent. Vous devez donc perdre un peu pour gagner dans le long terme. En outre, les casinos ne tardent pas à remarquer des mouvements de table en table suspects.

En revanche, les casinos n’inquiètent pas les compteurs de cartes connus s’ils ne sont pas particulièrement doués et continuent de perdre malgré leurs tentatives de mémoriser les cartes.

Pourquoi ce qui se passe à Vegas…

Las Vegas ne s’appelle pas Ville du péché sans raison. Tout ce que l’on voit dans les films du genre « gueule de bois » n’est pas forcément saugrenu. Dans un sondage anonyme réalisé par Reddit en 2012, les employés des casinos de Las Vegas ont révélé quelques actes dépravés dans lesquels ils ont surpris les clients au cours de l’année.

Selon ces initiés, le sexe et les drogues sont les passe-temps les plus populaires parmi les trouble-fêtes qui fréquentent les casinos. Apparemment, les gens semblent penser que le fait que le jeu est légal dans le Nevada signifie qu’à peu près tout le reste l’est aussi.

Une contributrice de Reddit qui a travaillé à Las Vegas a affirmé que le personnel surprend les clients en pleines relations intimes dans les lieux publics les plus étranges. Elle a également ajouté qu’elle avait vu les gens s’adonner à toutes sortes de drogues dans des espaces publics, dont les toilettes principales des casinos et les bars.